Qui est Claire Laronde ?

Claire Laronde est musicienne, entre piano improvisé et concerts de bols. Elle enseigne actuellement l'improvisation musicale au CRD d'Issy les Moulineaux, ceci depuis 2015. Toute sa vie se déploie dans un entremêlement entre l'art du son et l'art du mouvement.

Claire Laronde est née en 1962 à Paris. Elle a étudié simultanément la musique et la danse. Après le piano, l’écriture et la direction d’orchestre, elle fait un séjour du côté du jazz, en dirigeant un quartet pour lequel elle compose de 1985 à 1989. Puis elle écrit quelques pièces instrumentales contemporaines, tout en étudiant les techniques de composition électroacoustique au CNSM de Paris. C'est alors une période importante où elle se consacre à composition électroacoustique. Elle fonde en 1992 la Compagnie Claire Laronde afin que créations musicales et chorégraphiques se rejoignent. En collaboration avec Nicolas Brasart, elle monte le Festival expérimental "Musique et Danse à l'Abbaye" à l'Abbaye de Bèze en Bourgogne, trois journées de créations qui auront lieu trois années de suite de 1992 à 1994.

Le CD intitulé "Lumière de l'instant" sort en 1996, rassemblant ses premières pièces électroacoustiques. Ses œuvres sont alors diffusées de manière internationale, dans une vingtaine de pays. Elle se produit en diffusion acousmatique de ses pièces dans les festivals dédiés à la musique électroacoustique, y intégrant parfois des œuvres chorégraphiques live, en solo ou avec sa compagnie. Ce sera le cas notamment au CNSM de Paris en 1994, en clôture du colloque "1st Iteration" à Melbourne en 1999, ainsi qu'au "Bonk Festival of New Music de Tamps-USA" en 1998, 2000 et 2001. Elle bénéficiera deux fois pour ce dernier d'une aide de l'AFAA - ministère des affaires étrangères.

En 2009, alors que la maladie l'empêche de danser, elle se met à improviser avec un ami percussionniste Alain Lafuente. S'en suivent quelques concerts d'improvisation en duo qui marqueront le début de ses recherches sur l'improvisation contemporaine libre et générative. C'est ensuite à partir de ces expériences de scène, combinées à sa pratique et à son enseignement de longue date de l'improvisation chorégraphique, que naîtra sa pédagogie de l'improvisation musicale. Depuis 2015 elle introduit puis déploie l’enseignement de l’improvisation libre contemporaine au Conservatoire d’Issy les Moulineaux.

Inspirée par la pratique de la Pleine Conscience du moine vietnamien Thich Nhat Hanh ainsi que par les recherches sur  le mouvement développées en pédagogie perceptive, Claire intègre la dimension de la présence et de la conscience du corps à l'acte musical. Son approche du son est lié au geste, le son se développe à l’intérieur d’espaces superposées, s’englobant les uns les autres pour explorer de nouvelles dimensions. Elle développe une qualité d'écoute avec le corps, sensibilisant à la résonnance corporelle de la musique en soi. Elle enseigne également la qualité de présence dans geste musical, conduisant ses étudiant.e.s à une plus grande conscience de l'importance du ressenti corporel et émotionnel dans leurs improvisations.